qui sommes nous ?

Gestes Propres est le nom de la campagne nationale de prévention des déchets sauvages,
menée par l’association Progrès et Environnement, ONG créée en 1971.

L’association permet à la communauté des acteurs d’agir ensemble concrètement sur la
prévention des déchets sauvages. Son dispositif complet permet une action globale
et coordonnée, composée d’une campagne nationale de communication,
d’opérations de sensibilisation et d’outils opérationnels proposés aux collectivités locales
pour inciter leurs administrés à bien jeter – voire à trier – les déchets
hors-domicile.

 

 

Vacances Propres devient GESTES PROPRES :

pour renforcer la lutte partout, tout le temps !

En 2016, Vacances Propres a recensé environ 63 000 tonnes de déchets sauvages en France,

l’équivalent de six Tours Eiffel. Le constat est sans équivoque :

il est urgent d’agir collectivement partout, tout le temps, pour stopper les déchets sauvages

et leur parcours jusqu’aux rives et océans.

C’est pourquoi la campagne « Vacances Propres » devient aujourd’hui

« GESTES PROPRES – Vacances Propres ».

Cette nouvelle identité exprime en elle même la solution pour mettre fin aux déchets sauvages, les gestes propres.

Pourquoi Gestes Propres au pluriel ?

Jeter dans la poubelle

Trier les emballages recyclables

Ramasser les déchets abandonnés

 

 

Notre objectif : rendre le geste sale
socialement inacceptable.

Notre ambition : la disparition des
déchets sauvages.

 

Gestes Propres, une cause majeure soutenue et relayée par :

  • Près de 1 000 collectivités locales partenaires qui ont investi dans le dispositif GP : des poubelles et des sacs aux célèbres rayures bien connues d’1 Français sur 2
  • L’AMF – Association des Maires de France
  • Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
  • L’APVF – Association des Petites Villes de France
  • Des entreprises et des organisations professionnelles engagées au titre de leur RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), dont Citeo.

 

 

 

Qu’est-ce qu’un déchet sauvage ?

Tous les types de déchets (emballages, mégots, chewing-gums, mouchoirs en papier, restes de pique-nique…) deviennent déchets sauvages dès lors qu’ils sont abandonnés par le citoyen dans la nature et qu’ils se trouvent ainsi en dehors de tout circuit de collecte et de récupération.

 

Notre lutte en vidéo :

Réalisée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire

Nos Missions :

  • Contribuer efficacement à la réduction des déchets sauvages pour qu’ils ne nuisent plus à notre santé, à la biodiversité, à la beauté de nos paysages, au climat social de nos espaces de vie
  • Favoriser, en collaboration avec les autorités locales, la prise de conscience des citoyens en incitant chacun à jeter ses déchets au bon endroit
  • Fédérer les acteurs – citoyens, collectivités locales, associations, entreprises – autour de cet objectif commun.

 

 

L’association s’engage à :

  • Sensibiliser et informer les citoyens via une campagne de communication nationale : affichage, réseaux sociaux, relations presse…
  • Créer des opérations de sensibilisation, telles que « Je navigue, je trie », 100% dédiée à la prévention des déchets marins
  • Proposer des équipements adéquats aux collectivités pour faciliter les gestes propres
  • Développer des supports de communication personnalisables pour accompagner les collectivités dans la  sensibilisation de leurs administrés
  • Contribuer à des opérations de nettoyage
  • Evaluer la quantité de déchets sauvages présents en France chaque année
  • Elaborer, en co-construction avec toutes les parties prenantes, de nouvelles stratégies de sensibilisation pour une prévention des déchets sauvages encore plus efficace.

 

 

Pour en savoir plus sur GP…

Cliquez sur l’image pour télécharger notre rapport d’activité 2016

DEF Rapp d’act 2015