“Les sirènes n’existent pas. Les poubelles, si.”

L’origine terrestre d’un drame marin.

80 % de déchets marins ont été abandonnés sur terre : GESTES PROPRES reconduit sa campagne de 2019 pour prendre le problème à la source.

Elle met en scène le mythe de la sirène face à la réalité des déchets marins : « Les sirènes n’existent pas. Les poubelles si. Les déchets marins ont le plus souvent été jetés sur terre. ». Une campagne déployée en affichage partout en France et sur les réseaux sociaux. Parrainée par l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, ainsi que CITEO.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Laisser un commentaire